16 juin 2007

les rêves...

13235006

J'ai voulu me donner une chance.
J'ai accumulé de multiples efforts.
J'ai essayé de garder la face.
J'avais réussi même ! :)

Je me suis dis après avoir assez souffert je pense que je suis enfin sortie du gouffre.
Mais.. finalement c'était pour mieux me remettre dedans.

A quoi bon rêver ? Pour les voir partir en fumée. Ces rêves. Rêves à la con.
Ces rêves où l'on pense que quand c'est trop difficile la vie il faut s'en fabriquer pour tenir pied.
Mais finalement ils s'envolent plus vite qu'ils ne sont venus, il se désagrègent, ils se détruisent.
Comme ça, en même pas trois temps.

Une deuxième chance je finis par me dire que ça n'existe pas.
Et je pense avoir eu pourtant ma part de galères dans la vie, et je suis encore là.
Alors je trouve que c'est injuste de se battre dans le vent et de s'épuiser pour vivre quand on voit où ça mène.

Je n'aurai plus pensé une telle chose il y a quelques jours parce que j'y croyais encore.
Je pensais que j'avais pris un nouveau départ avec mon travail par exemple, et le moral qui reprenait de la vigueur.
Mais je ne sais plus si je peux encore me permettre d'y croire parce que ...

La vie m'a achevée.
Après m'avoir fait croire, m'avoir permis de croire, elle m'a aneantie encore une fois.
Je ne crois plus en rien.
Parce que j'ai mal.

Oh, forte comme on pense que je suis, ça passera dans quelques jours.
Peut-être.

Ce qui finit par me rendre dingue c'est tout ce que j'ai pu faire ces derniers temps, avoir eu l'impression de retrouver une vie "normale" et là voilà je réutilise ce terme de cette vie qui me fatigue..

Posté par tite LN à 21:33 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur les rêves...

    si, effectivement, tu es actuellement fort fatiguée de vivre, tu es bien loin pourtant d'être achevée, cela dans absolument tous les sens de "achevée"

    Posté par Jef (20six), 16 juin 2007 à 23:52 | | Répondre
  • et qu'est-ce que t'en sais toi?
    j'utilise jamais des mots en l'air.

    Posté par titeln, 17 juin 2007 à 10:59 | | Répondre
  • ...

    La vie vient, va... si elle est partie, peut-être qu'elle reviendra... je n'ai pas de mots, j'ai lu, j'aurais aimé trouvé quelque chose à dire. J'aurais aimé...

    Posté par Marion, 17 juin 2007 à 14:20 | | Répondre
  • oui, la fatigue, le ras bol, mais avec l'envie de s'en sortir, et pourtant certains jours sont dur , tellement que l'ont se demande ce que l'on a fait pour mérité telle horreur ,telle douleur, telle souffrance.Moi aussi en ce moment me^me si j'essaie de le cacher à mes proches , je vais mal , tellement de choses nous tombent dessus,ras le bol en ce moemnt alors là oui, je te comprend Tite LN
    Bon courage gros Bizoute

    Posté par mamounette, 18 juin 2007 à 23:37 | | Répondre
Nouveau commentaire